Qu'est-ce qu'une traduction assermentée ?

La traduction assermentée ou certifiée constitue une traduction de document approuvée comme un document officiel par les autorités compétentes. Elle a une valeur judiciaire et respecte strictement le contenu et la forme du document source. Ainsi, elle veille à une complète conformité avec le document originel. La traduction certifiée est conçue par un traducteur assermenté. Il travaille à son compte. Toutefois, il est mentionné sur la liste de la Cour d’Appel ou de la Cour de Cassation et fait un engagement auprès d’un Tribunal. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur la traduction assermentée.

A lire également : WeTransfert : idéal pour envoyer des grosses pièces jointes à vos collaborateurs

Les signes pour reconnaître une traduction assermentée

Pour reconnaître une traduction assermentée, il suffit de faire attention à la présence d’un certain nombre d’éléments bien définis. Le premier aspect concerne la signature manuscrite délivrée par le traducteur certifié ayant établi la traduction. Le second est relatif à son cachet obligatoire à mettre sur le document après l’indication « traduction assermentée identique à l’original ».

Par ailleurs, il est aussi important de veiller minutieusement à la mise en forme du document original, de même qu’à sa présentation. À défaut de l’un de ces éléments sur le document, il ne peut être juridiquement valide et homologué. De fait, il ne pourra en aucun cas représenter le document originel et être soumis aux autorités. Il est indispensable que le traducteur précise son nom et prénom ainsi que les langues dans lesquelles il est certifié.

Cela peut vous intéresser : La motivation : un puissant moteur de réussite pour l'entreprise et ses collaborateurs

Les aptitudes requises pour devenir un traducteur assermenté

La profession de traducteur assermenté demande un certain nombre de compétences, un peu comme les autres métiers du corps judiciaire. Pour devenir traducteur assermenté, vous devez déposer votre dossier de candidature auprès du procureur de la République de la Cour d’Appel où vous désirez intervenir. Il aura pour tâche d’étudier vos savoir-faire de point de vue linguistique, terminologique, législatif. Si vous souhaitez postuler à une telle fonction, sachez que le respect des normes de déontologie ainsi qu’une charte de bon aloi sont indispensables.

En effet, vous devrez présenter également un casier judiciaire vierge. Cela tiendra témoignage de votre expérience et de vos motivations. La véracité des renseignements que vous aurez donnés sera évaluée. À cet effet, des enquêtes de moralité seront lancées. Si votre candidature est acceptée après la vérification de tous ces éléments, vous n’aurez qu’à prêter serment au tribunal.

Quand faut-il établir une traduction assermentée ?

Vous avez besoin d’une traduction assermentée lorsqu’une autorité administrative ou juridique demande un document officiel. Dans ce cas, il vous faudra faire recours à un traducteur certifié pour pouvoir respecter pleinement les principes de la loi. Plusieurs documents entrent en ligne de compte à savoir :

  • les actes de naissance,
  • les actes d’état civil,
  • les livrets de famille,
  • les actes de mariage, etc.

Il faut noter que les actes notariés comme les testaments, actes de vente, documents juridiques et commerciaux sont aussi impliqués.

Les endroits où trouver un traducteur assermenté

Si vous êtes à la quête d’un traducteur certifié pour vos documents professionnels ou personnels, vous pouvez préférer l’option que vous voulez.

Les agences de traduction assermentée

Il s’agit d’un choix limpide pour gagner un travail performant et rapide, peu importe son volume. Ce sont des structures bien organisées qui disposent de professionnels avertis. Ces agences peuvent aussi recruter des traducteurs multilingues avisés, si le projet le demande.

Les réseaux sociaux

Plusieurs profils de traducteurs assermentés sont disponibles sur les réseaux sociaux. Vous pouvez même avoir accès aux retours de la clientèle sur leur service, leurs compétences et leur crédibilité. Cela vous donne la possibilité de faire votre choix en connaissance de cause.

Les réseaux de traducteurs trouvés bons et les syndicats

Sur ces plateformes particulières, vous allez rencontrer les experts dont vous avez besoin. Un annuaire avec un filtrage possible vous est proposé. Cependant, cela dépend de votre secteur d’activité, du niveau d’expérience, de la langue maternelle et du cadre de travail.

Les sites officiels des cours d’appel

Vous pouvez trouver un traducteur certifié sur les sites officiels des cours d’appel. Cela n’est recommandé que si vous êtes dans une démarche administrative. Une fois sur la plateforme, vous cliquez sur la rubrique « service en ligne et formulaires » où vous aurez tout ce dont vous avez besoin.

En définitive, retenez qu’une traduction assermentée ne suffit pas pour faire reconnaître un document à l’étranger. Des formalités supplémentaires peuvent être exigées pour authentifier un dossier. C’est la légalisation et l’apostille. Il convient donc de vous renseigner auprès de l’autorité destinataire sur les divers documents. Cela vous permettra de savoir si vous êtes concerné par la légalisation ou l’apostille.